International › APA

Paul Kagamé pour une hausse des investissements privés en Afrique

Pas d'image

Le président rwandais Paul Kagamé, qui participe actuellement à la réunion annuelle du Forum économique mondial (FEM) à Davos, en Suisse, a déclaré mercredi que l’augmentation des investissements privés dans la technologie et l’industrialisation contribuera à mettre l’Afrique sur la voie du développement équilibré et durable.S’exprimant en marge du FEM à Davos, le dirigeant rwandais qui est également l’actuel président de l’Union africaine (UA) a déclaré que pour l’Afrique, « le plus important est maintenant d’adopter une attitude responsable et active pour façonner notre place dans le monde ».

« La coopération internationale est indispensable. C’est la brutalité des deux guerres mondiales qui a donné naissance au système multilatéral qui semble être en crise ces derniers temps, comme l’a souligné le Forum économique mondial », a-t-il déclaré.

Les derniers rapports officiels indiquent que les progrès décevants du développement de l’Afrique attirent inévitablement l’attention sur les échecs des institutions d’aide internationale.


Les estimations de certaines organisations mondiales de réflexion indiquent que, malgré des années de discussions, les efforts d’assistance restent discontinus et incohérents, sans programme de développement clair et sans normes convenues pour juger si les donateurs utilisent leur assistance de la manière la plus efficace.

Le dirigeant rwandais devrait également assister à un déjeuner qui sera organisé par le président du FEM pour les dirigeants économiques mondiaux, indique un communiqué de Kigali.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut