Santé › Actualité

Partenariat : le Fonds koweïtien soutient le Tchad pour la construction d’un Centre de prise en charge des cancéreux

Vue extérieure du Ministère de la Santé publique, Tchad. (c) Droits réservés.

C’est au cours d’une réunion qui a eu lieu le mardi 12 mars entre le ministre de la Santé publique, Aziz Mahamat Saleh et la délégation du Fonds koweïtien pour le développement économique conduite par Fawaz Abbas Almenawer que cette annonce a été faite.

En effet, le Tchad sera doté très bientôt d’un centre de prise en charge thérapeutique du cancer. Le cancer constitue encore aujourd’hui la première cause de mortalité dans le monde, bien avant les guerres et autres catastrophes naturelles.

Pour lutter contre cette maladie silencieuse, le Fonds Koweïtien pour le Développement Économique Arabe entend construire un centre de prise en charge de cancer au Tchad. La signature de la convention de ce projet sera signée dans les jours à venir entre les deux parties.

Ce projet prévoit la construction du centre de prise en charge de cancer, avec une extension d’un hôpital dans le futur, la formation des agents de santé. Le projet promet appuyer le Programme national de lutte contre le cancer en matériel : deux véhicules, les outils informatiques, et les mobiliers du bureau.


Pour le ministre de la Santé publique, Aziz Mahamat Saleh, le cancer est devenu un enjeu majeur de santé publique à l’échelle planétaire. Le Tchad s’est inscrit en droite ligne comme les autres pays en créant le Programme national de lutte contre le cancer. La lutte contre le cancer vise
à réduire l’incidence de la morbidité et de la mortalité au Tchad.

Le Chef du département de la Santé publique salue cette initiative qui s’inscrit dans la vision du Président de la République du Tchad Idriss Deby Itno, qui fait de la lutte contre le cancer son cheval de bataille.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut