Politique › Institutions

Un nouveau découpage administratif au Tchad

Désormais le pays est divisé en 23 provinces, 95 départements et 365 communes. C’est ce que stipule l’ordonnance du Chef de l’Etat signe en date du 07 aout 2018.

 

N’Djamena est désormais une province à elle seule. C’est en effet le « grand changement » de l’ordonnance d’Idriss Deby Itno. Mardi 07 aout dernier, le Président de la République a réorganisé les unités administratives et les collectivités autonomes du pays.


Ainsi la capitale hérite d’un statut spécial. Selon cette ordonnance, la nouvelle province a « un statut particulier, régie par un texte spécifique ». Et pour ce qui est des autres provinces, départements et communes, les statuts et les attribues de leurs dirigeants sont « fixés par décret pris en conseil de ministres ».

Les provinces sont comme les régions, administrées par des gouverneurs et les départements par les préfets. L’ordonnance du Président nous apprend que les « limites territoriales des départements et celles des communes sont fixés par décret pris en conseil de ministres ». Pendant que les « limites territoriales des provinces sont celles des anciennes régions ».  Pour avoir la liste du nouveau découpage administratif du Tchad cliquez ici.


loading...


À LA UNE
Retour en haut