› Non classé

Nécrologie : Bintou Malloum n’est plus

La première femme diplomate du Tchad a tiré sa révérence ce 10 mars à 73 ans. Elle a occupé de haut rang dans le gouvernement.

Née le 31 mars 1946, Bintou Malloum est la première femme tchadienne a porté la casquette d’ambassadrice du Tchad. Elle a été entre autres ambassadrice du Tchad en République du Congo, en Allemagne et en Italie.

En 1997, elle obtient le concours de l’ENA et devient ipso-facto la première femme admise à l’Ecole Normale d’Administration au Tchad. Après la formation, elle a été admise au Ministère des Affaires étrangères en tant que chef de division de la section administrative

En patriote accomplie, elle a occupé plusieurs postes dans le gouvernement. Secrétaire d’Etat à la fonction publique et trois fois ministre des affaires sociales et de la famille.


Via son compte twitter, le président de la république Idriss Déby lui a rendu hommage : « C’est avec émoi que j’ai appris le décès de Bintou Malloum, première femme ambassadrice. En cette circonstance douloureuse, j’ai une profonde pensée pour la famille de la regrettée sœur. Notre pays perd une des pionnières de la lutte pour l’émancipation de la femme tchadienne ».

Bintou Malloum a été inhumée ce 10 mars au cimetière de Lamadji.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut