Société › Faits divers

N’Djamena: le présumé assassin de Mme Wang aux arrêts

Il s’agit d’un ancien militaire, exclu des rangs de l’armée nationale tchadienne.

 

Les autorités tchadiennes en charge de la sécurité ont mis la main sur le présumé auteur du tir mortel sur l’opératrice économique, chinoise détentrice d’une boutique à N’Djamena, Mme Wang. Le prévenu est un ancien militaire révoqué du rang de l’armée, nommée Souleymane Ramadan Haggar.

Il a été appréhendé à Iriba à l’Est du pays et présenté à la presse ce 18 juillet 2018, en présence du ministre de la sécurité publique Ahmat Mahamat Bachir et du Directeur général de la police nationale, Taher Erda. Le chef du département de la sécurité a rendu un hommage à la police et aux services des renseignements pour les efforts qui ont permis de mettre la main sur le présumé auteur du tir sur la commerçante chinoise.


« C’est le meurtrier même de la chinoise. Il a été retrouvé en train de se saouler dans un cabaret à Iriba avec l’argent de la Chinoise. C’est un récidiviste, il revient de Koro Toro. C’est un grand criminel qui met la vie des paisibles citoyens en danger », informe le ministre Ahamat Mahamat Bachir. « Tous les voyous et les bandits seront rattrapés par l’histoire », a-t-il martelé.

Rappelons que Mme Wang, commerçante chinoise a été assassinée en début de soirée du 14 juin dernier à Klemat dans le 2ème arrondissement de la ville de N’Djamena. Ses meurtriers ont emporté sa voiture et son sac contenant de l’argent, sa recette du jour.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut