Société › Education

N’Djamena : les étudiants non inscrits ont deux semaines pour se rattraper

Les étudiants de l'Université de N'Djamena boycottent la rentrée académique / 17 octobre 2017. (c) Droits réservés.

Après des plaintes au rectorat de l’Université de N’Djamena et l’interpellation des étudiants, une solution est trouvée.

En effet, les étudiants non inscrits ou réinscrits ont un délai de deux semaines pour se conformer. Ainsi, dans une note circulaire, le secrétaire général de l’Université de N’Djamena informe qu’un délai est accordé du 20 février au 5 mars 2019.

Au cours du le Conseil rectoral, le ministre de l’Enseignement supérieur, Houdeingar David Ngarimaden s’exprime. Il fustige le comportement des responsables du service des scolarités de l’Université de N’Djamena. Mais si tous les étudiants arrivent à se conformer, ce sera un atout. Ainsi, l’Université de N’Djamena aura une entrée financière de plus de 10 millions de FCFA.


 


loading...


À LA UNE
Retour en haut