› Société

N’Djamena : le maire ordonne la fermeture de stations de lavage de voitures

La prolifération de ces car wash est à l’origine de la dégradation du bitume des routes de la capitale tchadienne.

Dans un communiqué rendu public lundi 17 février, Abdelaziz Damane, maire de N’Djaména, a instruit la fermeture immédiate des stations de lavage aux abords des grandes avenues. Pour lui, les eaux qui ont servi de lavage des voitures stagnent et détériorent le bitume de la chaussée.


Dans le même communiqué, Abdelaziz Damane attire l’attention des propriétaires des quincailleries qui occupent de façon anarchique de la voie publique. Ceux-ci exposent planches, tôles et fers. L’installation de ces commerces réduit la chaussée et occasionne plusieurs accidents. Un délai de 15 jours est accordé aux responsables de ces structures pour déguerpir.


loading...


À LA UNE
Retour en haut