Culture › Musique

Musique : les Combattants sortent « On vient crier »

Le groupe Combattants

C’est le titre du nouvel album du groupe de rappeur tchadien. Ils en ont fait l’annonce ce 27 juin lors d’une conférence de presse à N’Djamena

 

C’est le restaurant Selesao qui a servi de décor à la conférence de presse qu’a donné le groupe tchadien Combattants. Cette rencontre institué par les trois rappeurs, était en effet le lancement officiel de leur premier nouvel album « On vient crier ».

Constitué de 11 titres, ce recueil de titres traite de sujets tels que l’injustice, la mauvaise gouvernance, la prostitution. Une peinture peu glorieuse, mais vrai de ce qu’est la société africaine actuelle.

« Nous sommes la voix des sans voix. Nous, combattants, venons crier pour nos pères qui n’ont pas de salaires, pour toutes les personnes défavorisées.  De nos jours, nos mères s’aventurent avec des jeunes qui ont l’âge de leurs petits fils et nos pères avec des jeunes filles qui ont l’âge de leurs arrières petites filles. Nous combattons l’homosexualité etc. », explique le leader du groupe, Jayson Larokette.


« On vient crier », est le résultat de quatre années de travail du groupe. Pour l’instant seul la version audio de l’album est disponible. Mais le groupe a affirmé se préparer pour débuter avec les tournages des clips.

Crée en 2006, le groupe est composé de Jayson Larokette, Malcom  et Aristide. Ces trois amis qui se sont rencontré dans les quartiers de N’Djamena ont remporté le prix du Lauréat N’Djam-Hiphop en 2016. Ils invitent leurs fans à débourser la somme de 2500 FCFA pour pourvoir entrer en possession de l’un des 100 exemplaires de cet album en circulations. Dans le cadre du lancement de ce premier album, le groupe sera en concert ce weekend à N’Djamena.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut