International › APA

Mauritanie : les réserves en devises évaluées à plus d’un milliard de dollars (ministre)

Pas d'image

Le nouveau ministre des Finances mauritanien, Mohamed Lemine Ould Dhehbi, a annoncé lundi soir à Nouakchott que les réserves en devises de son pays s’élevaient à 1.048.258.000 dollars.Cette somme couvre six mois d’importations, a précisé le ministre lors d’un point de presse. Il réagissait, sans en donner l’air, aux rumeurs diffusées depuis quelques jours sur de prétendues difficultés financières que le pays aurait héritées du président sortant Mohamed Ould Abdel Aziz.

Ce dernier a cédé son fauteuil au début de ce mois à Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, élu nouveau président au terme du premier tour du scrutin du 22 juin dernier.

Le ministre des Finances a ainsi fustigé devant la presse la « manipulation malveillante » d’informations relatives à des pratiques financières dans le but de tromper l’opinion publique en entretenant des rumeurs sans fondement.

Il a souligné que le jeu avec les indicateurs est préjudiciable à l’économie et au citoyen, vu l’étroitesse du lien entre l’inflation et la dégradation du pouvoir d’achat de ce dernier.


Ould Dhehbi a par ailleurs révélé que la dette extérieure réelle de la Mauritanie est d’environ 4 milliards de dollars, notant toutefois que cette dette n’est pas inquiétante et que la régularité de son remboursement est encourageante.

Il a ajouté que la Mauritanie a même besoin d’endettement supplémentaire pour asseoir les bases d’une économie solide à travers la réalisation de projets de développement indispensables pour la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie des populations.

Le PIB de la Mauritanie s’élève à 5 milliards de dollars, a encore renseigné le ministre Ould Dhehbi.


loading...


À LA UNE
Retour en haut