Santé › Bien-être

Lutte contre le tabagisme : les sensibilisations se multiplient

Lutte contre le tabagisme : les autorités accentuent la sensibilisation.

Pendant six jours, le sujet sur la lutte contre le tabagisme a été au centre des échanges entre la mairie de N’Djamena, le ministère de la Santé publique et des responsables des lieux publics.

La mairie de N’Djamena et le ministère de la Santé publique ont clôturé une rencontre de concertation avec des responsables des lieux publics des 10 arrondissements de la ville. Cette rencontre de 6 jours a porté sur la vulgarisation du décret 1522 portant interdiction de fumer dans les lieux publics et les risques du tabac.

Débutée le lundi 2 décembre, la rencontre de concertation entre le département de la santé et les détenteurs des espaces publics de la ville de N’Djamena a mis le glas ce samedi. Durant ces 6 jours, les participants à cet atelier ont été formés dans la lutte anti-tabac dans les lieux publics (boutique, restaurant, bar, alimentation etc.) afin de vulgariser le décret 1522, portant interdiction de fumer dans les lieux publics, les lieux de travails et transports publics. L’accent a été mis sur les risques liés au tabagisme.

Dr Saada Daoud, directrice de la lutte contre les maladies et la promotion de la santé estime que les échanges durant cette formation ont été fructueux et pense que chacun d’entre eux a vu le danger qui guette tous, le tabagisme passif. « Je vous encourage donc à privilégier les intérêts sanitaires au détriment des intérêts commerciaux qui ne font que nuire à notre propre santé et celle de vos clients, car c’est vous qui êtes le plus exposé du fait que vous passez tout votre temps dans cet environnement pollué par la fumée de tabac », a lancé Dr Saada Daoud aux participants.


Représentant le maire de la ville de N’Djamena, le directeur de l’assainissement, de l’environnement et de la santé, Sadengar Roasna Rodrigue a appelé les bénéficiaires de cette formation à faire de cette lutte la leur. « Il est tant que nous appliquions les différents textes et lois afin de sauver les vies de nos concitoyens. Car, ces textes sont largement vulgarisés et mis en place par la police sanitaire. »

Les participants à cet atelier ont estimé que cette formation a permis d’édifier les risques liés au tabagisme. « C’était une occasion pour moi de connaître les risques par lesquels les personnes non-fumeurs sont exposées de la même façon les fumeurs », a laissé entendre Linda Mirabelle, participante et détentrice d’un lieu public.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut