› Santé

L’ONU plaide pour des solutions qui ont fait leur preuve pour mettre fin au sida d’ici à 2030

Droits réservés

Le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres, craint qu’il ait des millions de nouvelles infections  au Vih Sida et des millions de décès supplémentaire d.

« Le monde a promis de mettre fin au sida d’ici à 2030… mais nous ne sommes pas sur la bonne voie », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida.

« Aujourd’hui, nous risquons d’avoir des millions de nouvelles infections et des millions de décès supplémentaires », a-t-il ajouté, soulignant qu’il existait des « solutions pratiques éprouvées » qui peuvent aider à mettre fin au sida, comme davantage de financement pour accroître la disponibilité, la qualité et l’adéquation des services de traitement, de dépistage et de prévention du VIH.

Il a également plaidé pour « de meilleures lois, politiques et pratiques pour lutter contre la stigmatisation et l’exclusion auxquelles sont confrontées les personnes vivant avec le VIH, en particulier les populations marginalisées. « Tout le monde a besoin de respect », a observé le Secrétaire général.


Il a déclaré que les inégalités qui perpétuent la pandémie peuvent et doivent être surmontées : « Nous pouvons mettre fin au sida. Si nous traitons tout le monde de manière égale ».



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut