International › APA

L’évaluation diagnostique des enseignants fait débat dans la presse béninoise

Pas d'image

Les journaux parus ce lundi expliquent le bien-fondé de l’évaluation diagnostique des enseignants reversés en 2008 organisée par le gouvernement.« Le gouvernement sensibilise, les enseignants démobilisent », titre Dynamisme Info, soulignant que certains enseignants appellent leurs collègues à ne pas aller se faire évaluer samedi prochain lors de l’évaluation-diagnostique initiée par le gouvernement pour jauger leur niveau de compétence.

Ainsi « le front d’action des syndicats de l’éducation fustige l’évaluation et invite le chef de l’Etat à suspendre le processus », rapporte L’Événement Précis.

Dans le journal, les syndicalistes font savoir que le cadre législatif ou réglementaire qui devrait encadrer une telle évaluation et lui donner toute sa valeur juridique n’existe pratiquement pas. Bien qu’étant « formés à coup de milliards déboursés par les Partenaires Techniques et Financiers et le contribuable béninois », les enseignants concernés ont, dans le cadre de l’évaluation projetée, été « diabolisés, humiliés et blessés dans leur dignité d’homme ».

Le Matinal trouve que « Le front veut se faire hara-kiri » là où Le Matin évoque « ce que risquent les partisans au boycott ». Le journal explique que ceux qui choisissent de boycotter lesdites évaluations courent de gros danger et pourraient même se retrouver sur le carreau au regard des dispositions légales en vigueur au Bénin.


« Les enseignants ACE 2008 devant leurs responsabilités », titre ainsi Le Soleil Bénin Info, notant que cette évaluation s’approche à grands pas. Le journal reprend le syndicaliste Euloge Lézimè qui conseille à ses collègues d’éviter le boycott. Il estime que les enseignants reversés ont le niveau requis pour affronter avec succès les épreuves de cette évaluation.

Ainsi, ajoute Nord Sud Quotidien, « le boycott est très risqué selon Euloge Lézinmè ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut