International › APA

Les Springboks en tournée nationale pour fêter leur titre de champions du monde

Les Springboks d’Afrique du Sud, vainqueurs de la Coupe du monde de rugby 2019, ont entamé jeudi une tournée nationale pour célébrer leur victoire, le président Cyril Ramaphosa, le premier supporteur du pays, a donné le coup d’envoi à partir de son bureau à Pretoria.Le capitaine des Boks, Siya Kolisi, avait amené ses coéquipiers et leur coupe en or à Ramaphosa pour recevoir sa bénédiction une fois de plus, avant de s’embarquer dans le bus pour Johannesburg et Soweto.

Les Springboks n’ont pas été déçus car, des fans de tous les horizons et de toutes les races se sont rassemblés devant le siège du gouvernement pour les rencontrer, en brandissant des drapeaux, en dansant et chantonnant des chansons de victoire pour leurs héros qui ont triomphé de l’Angleterre samedi (32 à 12) au stade de Yokohama, au Japon pour amener la prestigieuse coupe en Afrique.

Le président a déclaré à la foule de fans : « Ce sont nos guerriers. Ils sont allés à la guerre et ils ont gagné et rapporté le trophée en Afrique du Sud, là où elle doit être ».

Revenant sur la victoire de samedi dernier, Ramaphosa a déclaré : « 2,5 milliards de personnes ont suivi le match pendant 80 minutes. Et pendant le match, j’ai eu des sentiments de nervosité. Mais j’ai vu la victoire écrite au fond de leurs yeux ».


Avec cette victoire, a-t-il poursuivi, « ils nous ont mis sur la carte du monde ».

Vendredi, la tournée nationale de la victoire se rendra à Durban avant de continuer son périple dans les villes situées le long de la côte orientale du pays, pour arriver dimanche au Cap, selon le plan de voyage établi pour l’équipe.


loading...


À LA UNE
Retour en haut