International › APA

Les handicaps du commerce en ligne au Tchad

Pas d'image

Le E-commerce ou commerce en ligne est en train de faire une percée au Tchad où, toutefois, ce nouveau mode de négoce est freiné par le modeste débit de l’internet, la faible bancarisation des Tchadiens et le défaut d’adressage des rues.Faisant avec les réalités du terrain, la plateforme Mossosouk cherche coûte que coûte à permettre aux Tchadiens de tirer profit des avantages que confère l’internet.  Ainsi, elle  ouvre progressivement dans le pays des boutiques, des alimentations et des supers marchés où on peut trouver divers produits.  

Chez Mossosouk, explique Maïmouna Kassoum, chargée de la clientèle, tout est présenté en ligne aux internautes. Si le client est intéressé, il fait sa commande et la plateforme la lui livre chez lui ou à son lieu de travail. Toutefois, explique la jeune dame, un problème se pose au niveau des numéros de rues et portes dans les quartiers de la capitale tchadienne.

« Ici au Tchad, surtout à N’Djaména, le plan de la ville ne se fait pas à travers les numéros de rues et portes, mais par d’autres signalisations un peu complexes » pour les livreurs, regrette Maïmouna.

Selon Mamadou Mahamat Djimtebaye, fondateur d’un journal en ligne, le E-commerce au Tchad est encore à l’état embryonnaire. « Les gens ici n’ont pas encore la culture de l’achat en ligne. En plus, l’accès à Internet est difficile. Les Tchadiens sont moins bancarisés et peu détiennent des cartes bancaires Visa ou MasterCard, essentielles pour la vente en ligne », explique Mamadou. 


Pour lui, le E-commerce est un outil de développement et surtout de l’émergence avec les NTIC (Nouvelles technologies de l’information et de la communication).

N’empêche, Maïmouna Kassoum de Mossossouk estime que le E-commerce a de l’avenir au Tchad. En effet, souligne-t-elle, la vente en ligne permet aux consommateurs d’acheter sans bouger de chez eux ou de leur lieu de travail.

Adhérant aux remarques de Mamadou, elle reconnait qu’il y a nécessité à développer certains outils pour que le commerce en ligne s’implante véritablement au Tchad : la carte bancaire et le porte-monnaie électronique.


loading...


À LA UNE
Retour en haut