International › APA

Législatives sud-africaines : l’ANC en tête selon des résultats partiels (média)

Pas d'image

Le Congrès national africain (ANC), au pouvoir depuis 1994 en Afrique du Sud, arrive en tête des élections législatives, selon des premiers résultats partiels donnés jeudi par la Commission électorale indépendante et portant sur près d’un quart des districts du pays, rapporte l’AFP sur son site visité à APA.L’ANC, ayant la majorité absolue dans l’Assemblée nationale sortante, est crédité de 54,65% des suffrages, suivi de l’Alliance démocratique (DA, principal parti d’opposition)  avec 26,49% des suffrages et du parti radical de gauche de Julius Malema, les Combattants pour la liberté économique (EFF), fort de 8,07% des voix.

Vainqueur de tous les scrutins qui ont suivi la chute du régime de l’apartheid et l’avènement de la démocratie en 1994, l’ANC a connu une chute de popularité sous le magistère du président Jacob Zuma (2009-2018), du fait d’une gouvernance émaillée de scandales.

Ainsi, son successeur Cyril Ramaphosa s’est donné comme mission d’insuffler une nouvelle dynamique au parti, promettant de lutter contre la corruption, le chômage et les disparités sociales.


«Je suis passionnément confiant (…) la nation et notre peuple sont enthousiastes à l’idée de voter », le pays va connaître « une nouvelle aube, un nouveau départ, un nouvel espoir », a-t-il déclaré hier après son vote en fin de matinée dans son township natal de Soweto (banlieue de Johannesburg).

En Afrique du Sud, le président est issu du parti majoritaire au Parlement.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut