› Politique

Le Tchad demande à la Libye de libérer ses ressortissants détenus injustement

Des travailleurs tchadiens arrêtés pour « entrée illégale »

Le ministre tchadien des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et des Tchadiens de l’Etranger entend apporter de l’aide et la protection nécessaires à ses ressortissants arrêtés en Libye.

« Suite à l’arrestation la semaine dernière, dans le département de Mourdi, région de l’Ennedi Est, de quatre (4) ressortissants libyens, détenteurs de plusieurs armes à feu, ayant illégalement franchi la frontière et, pris en flagrant délit de braconnage, dont le dossier est confié à la justice, une katiba libyenne dénommée (la Katiba 166), procède depuis plus d’une semaine à des arrestations massives des Tchadiens innocents vivant en Libye », s’indigne le gouvernement tchadien.

La diplomatie tchadienne condamne avec la plus grande fermeté ces arrestations jugées illégales et arbitraires et demande aux autorités libyennes : « de préserver l’intégrité physique des Tchadiens arrêtés et de les mettre à l’abri de tout traitement inhumain et dégradant. » Le gouvernement demande de faciliter l’accès à l’ambassade du Tchad l’accès aux détenus pour leur apporter l’aide et la protection nécessaires.


Le ministère des Affaires étrangères exprime sa disponibilité à explorer de concert avec les autorités libyennes concernées les voies et moyens susceptibles d’aider à apporter une réponse idoine et urgente à cette situation hautement préoccupante.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut