› Politique

Le Tchad célèbre la journée de la démocratie sans radios privées

Les radios privées du Tchad ont boycotté la cérémonie de prise d’arme auquel a pris par ce 1er décembre le chef de l’Etat. C’est une forme de protestation en réponse les bavures policières du 27 novembre dernier

Le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno a assisté ce jour au rituel de prise d’armes à l’occasion du 30e anniversaire de la Journée de la Démocratie et de la Liberté. Il a déposé une gerbe de fleurs au monument aux morts de la Place de la Nation de N’Djamena. Le Maréchal du Tchad a rendu aux hommages aux forces de défenses et s’est souvenu des morts. « Je salue la mémoire de nos martyrs » a déclaré le Maréchal

Toutefois, cette déclaration n’a pas été enregistrée dans les micros des journalistes des radios privées du pays. Car les stations ont décidé de ne pas émettre ce 1er décembre pour protester contre les bavures policières exercées sur les journalistes le 27 novembre 2020 dans les locaux de la radio FM Liberté. Les promoteurs de radios ont respecté le mot d’ordre de l’union des radios privés du Tchad (URPT).


Malgré les instances de tutelle, notamment la Haute autorité des médias et de l’audiovisuel (HAMA) et le ministère de la communication, les radios privées ont maintenus leur mot d’ordre de « journée sans radios ».



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut