Politique › Sécurité

Le Tchad annonce la fin de ces opérations contre Boko Haram

Les forces armées tchadiennes qui sont stationnées actuellement au Niger et au Niger ont toutefois reçu l’ordre de maintenir provisoirement.

Le Tchad a annoncé jeudi la fin de son opération militaire contre Boko Haram. Les forces armées tchadiennes qui sont stationnées actuellement au Niger et au Niger ont toutefois reçu l’ordre de maintenir provisoirement leur dispositif pour soutenir les pays voisins.

Le Niger et le Nigeria ont jusqu’au 24 avril 2020 pour prendre le relai des soldats tchadiens et occuper les zones libérées. Passé ce délai, les forces tchadiennes quitteront les territoires pour se redéployer à l’intérieur du Tchad.

Le chef de l’Etat Idriss Déby a déclaré jeudi, au cours d’une réunion avec des responsables militaires dans la province du Lac, qu’aucun soldat tchadien ne participera désormais à une opération militaire en dehors du Tchad. « Nous sommes capables de défendre l’intégrité de notre territoire », a ajouté Idriss Déby.


« Nous, nous sommes battus seuls au Lac Tchad, sans le soutien des pays censés nous aider », a souligné le président, précisant que les soldats tchadiens sont morts pour la cause des pays du Sahel et du bassin du Lac Tchad.

En huit jours d’opérations militaires, le Tchad a éliminé plus d’un millier de terroristes. L’armée déplore la perte de 52 soldats, tandis que 183 sont blessés.

Les cinq commandants en charge des opérations ont reçu des grades de colonel, général de brigade et général de division.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut