International › APA

Le Rwanda accueillera une conférence régionale d’Interpol

Pas d'image

Environ 300 représentants de toute l’Afrique et au-delà participeront à une conférence de trois jours d’Interpol prévue du 5 au 7 février à Kigali, a révélé jeudi une source policière à Kigali.Les chefs de police de tous les pays africains et les organes de coopération policière, y compris le Comité exécutif et le Secrétariat d’Interpol, se réuniront pour discuter de problèmes spécifiques liés à la criminalité en Afrique, renseigne un communiqué de la police rwandaise.

Les responsables de la police rwandaise profiteront de cette occasion pour partager leurs expériences avec leurs homologues africains et discuter des moyens de s’attaquer aux problèmes communs et émergents en matière de criminalité, ajoute le communiqué.

Interpol est considérée comme la deuxième plus importante organisation policière internationale au monde, avec 190 États membres.

L’organisation permet à la police et à d’autres organismes d’application de la loi de différents pays de transcender les frontières et de partager des informations liées à la criminalité.


Les domaines d’intérêt de la réunion de Kigali sont notamment: Cybercriminalité et innovation ; Traite des êtres humains – exploitation des enfants ; Criminalité financière et lutte contre la corruption ; Trafic illicite de drogues et de produits pharmaceutiques.

La conférence examinera également les défis actuels auxquels sont confrontés les pays africains dans certains domaines clés tels que la sécurité environnementale, la lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime, les capacités d’Interpol, ainsi que les défis régionaux et la coopération.

Le Rwanda a rejoint Interpol en 1974 lors de la 43ème Assemblée générale de l’organisation qui s’est tenue à Cannes, en France.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut