International › APA

Le personnel ivoirien de l’ex-Air Afrique réclame 6 milliards Fcfa de droits

Pas d'image

Le Comité de suivi des droits du personnel ivoirien de l’ex-compagnie multinationale Air Afrique réclame 6 milliards de Fcfa à l’Etat de Côte d’Ivoire au profit de 867 agents et leurs familles, a indiqué jeudi à APA son porte-parole, Boniface Boyou. »Nous réclamons 6 milliards de Fcfa à l’Etat ivoirien » au profit de « 867 agents et leurs familles », a déclaré jeudi à Abidjan M. Boniface Boyou, le porte-parole du Comité de suivi des droits du personnel ivoirien de l’ex-compagnie multinationale Air Afrique, après une Assemblée générale.  

Selon M. Boyou, les ressortissants ivoiriens ne sont pas les seuls créanciers de l’ex-compagnie Air Afrique. La justice a condamné l’Etat de Côte d’Ivoire à payer 9 milliards Fcfa au syndic liquidateur et le Comité de suivi des droits du personnel réclame 6 milliards de Fcfa.     

L’Assemblée générale, convoquée ce jour, expliquera-t-il, vise à « attirer l’attention du président de la République sur la détresse que vit les ex-travailleurs ivoiriens de l’ex-compagnie multinationale Air Afrique ».  

M. Boyou a fait savoir au cours de l’Assemblée générale qu' »actuellement, tout le dossier est bouclé et se trouve à l’Agence judiciaire du trésor qui est un service du ministère de l’Économie et des finances ». 

Suite à des velléités de manifestations, le Comité a été reçu le 2 juillet 2021 par le directeur de Cabinet du ministre des Transports qui à en croire M. Boyou, leur a demandé de se « tranquiliser » et qu’ils allaient être « payés au plus tard le 15 août 2021 ». 


Le directeur de Cabinet du ministre des Transports a rassuré que cela devrait être fait « le temps de lever tous les obstacles qui entourent le dossier », a rapporté M. Boniface Boyou, en marge de l’Assemblée générale.      

« La  compagnie a été liquidée depuis 2002 et jusqu’à ce jour, nous n’avons pas reçu nos droits et nos soldes de tout compte et les droits sociaux », a-t-il poursuivi, ajoutant que c’est dans cette « misère » que le Comité voudrait rappeler l’ordre de paiement donné par le chef de l’Etat depuis 2017.

Face à des difficultés financières et après des restructurations infructueuses, l’ex-compagnie Air Afrique a été liquidée par jugement en avril 2002 par le Tribunal de première instance d’Abidjan. Cette situation a occasionné le licenciement de plus de 4.000 agents dont 867 Ivoiriens.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut