International › APA

Le patronat mauritanien s’engage à créer 6000 emplois en 2020

L’Union nationale du patronat mauritanien s’est engagée à créer 6000 emplois pour les jeunes d’ici à la fin du premier semestre de 2020.Pour ce faire, un accord a été signé mardi soir par le président du patronat, Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed et le ministre de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports, Taleb Ould Sid’Ahmed.

Les nouvelles recrues seront insérées dans les différentes fédérations du patronat, à savoir celles de l’agriculture, des pêches, du bâtiment, de l’industrie, des transports, des services et professions libérales, du tourisme et des boulangeries et pâtisseries.

« Cet effort consenti par le patronat va contribuer à la concrétisation des plans visant l’emploi du plan grand nombre de jeunes chômeurs par la création d’opportunités dans divers domaines », a souligné le ministre Sid’Ahmed.

Il a ajouté que l’emploi massif des jeunes ne peut se faire qu’à travers l’exécution d’un grand nombre de projets à même de transformer les ambitions et aspirations des citoyens en une réalité palpable.


Pour sa part, le président du patronat a expliqué que cet effort n’aurait été possible n’eût été la disponibilité affichée par les hommes d’affaires mauritaniens à accompagner les engagements pris dans le cadre du programme électoral du président de la République.

Ould Cheikh Ahmed a par ailleurs annoncé la création d’un centre de formation et de perfectionnement qui sera ouvert très prochainement à Rosso (200 kilomètres au sud de Nouakchott).


loading...


À LA UNE
Retour en haut