Eco et Business › L'Eco en +

Le Gabon voudrait importer la viande bovine du Tchad

Le sujet a été au centre des échanges entre les ministres de l’Agriculture et de l’Élevage, des deux pays.

Le ministre gabonais de l’Agriculture et de l’Élevage, Biendi Maganga Moussavou, estime que le Tchad constitue une réelle opportunité commerciale ainsi que des avantages de développement dans le cadre des échanges dans la zone Cemac dans le domaine agropastoral. Le pays d’Idriss Deby a un cheptel bovin de près de 114 millions têtes, c’est d’ailleurs ce qui motive le Gabon à vouloir orienter ses importations vers le Tchad.


Pour Biendi Maganga Moussavou, « l’importation de la viande bovine et ovine du Tchad constitue pour notre pays de réelles opportunités de structurer et de transformer notre secteur de l’élevage ».


loading...


À LA UNE
Retour en haut