International › APA

L’affaire Sonko se maintient dans la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus, ce lundi à APA, continuent de traiter de l’affaire Ousmane Sonko, accusé de viols par une employée d’un salon de massage, et dont l’immunité parlementaire a été levée vendredi dernier.Traitant des « complots supposés » dans l’affaire Ousmane Sonko, Sud Quotidien constate que « le pouvoir (est) à l’offensive » avec la sortie médiatique de plusieurs responsables de son camp.

C’est ainsi que Seydou Guèye, ministre conseiller et porte-parole du pouvoir soutient que «ni l’Etat, ni l’Apr, encore moins Benno Bokk Yakaar, ne sont mêlés à cela ».

« L’Apr a autre chose à faire que de comploter contre qui ce se soit », affirme le député Abdou Mbow, vice-président de l’Assemblée nationale.

Pourtant, Dr Momar Thiam, spécialiste en communication parle de « personnes capables d’aller commettre des faits pour faire plaisir au prince ».

Sur cette affaire Sonko-Adji Sarr, Le Quotidien note « des arrestations dans les rangs » et informe qu’un policier et un gendarme soupçonnés de renseigner le leader du parti Pastef sont mis à la disposition de la Brigade prévôtale, là où deux autres policiers sont sous surveillance.

« Dame Mbodj et 19 autres personnes interpelées samedi dernier) » alors qu’ils voulaient manifester à la Place de l’Indépendance, au centre-ville de Dakar, la capitale, poursuit Le Quotidien.

Faisant le bilan de ces arrestations, Libération souligne que « rien qu’à Dakar, au moins 47 soutiens de Sonko ont été placés en garde à vue entre vendredi et samedi ».

Cela pousse, selon L’Observateur, « des religieux au salon d’écueils » en faisant la médiation dans cette affaire.


« Ce que Sonko a dit à Abbé Jacques Seck, Mame Matar Guèye et Cie. Adji Sarr rencontrée aujourd’hui à sa nouvelle adresse dakaroise », révèle le journal.

« Médiation de religieux-Abbé Jacques Seck et Mame Mactar Guèye au domicile de Sonko », renchérit L’As, dans lequel journal, Seydou Guèye affirme : « Force reste à la loi ».

A sa Une, EnQuête indique : « Répressions, menaces, actes de vandalisme…Jeu de terreur ».

Nos confrères notent que face aux actes de vandalismes et menaces des pro-Sonko, l’Etat oppose une répression sans précédent. « La guerre se mène dans les rues, dans les médias et sur les réseaux sociaux. La maison du député Seydou Diouf attaquée, hier, avec des cocktails Molotov », poursuit EnQuête.

Le Soleil s’intéresse à l’initiative Covax contre la Covid-19 avec ces « 324.000 doses (de vaccins) attendues mercredi » au Sénégal qui a réceptionné, hier, des consommables.

« Malgré la vaccination de 25.653 personnes, le coronavirus continue de faire des ravages », écrit L’As.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut