International › APA

L’affaire des médicaments saisis alimente la presse

Les quotidiens sénégalais, parvenus ce mardi à APA, reviennent sur l’affaire des médicaments saisis à Dakar avec la sortie des avocats des mis en cause et les perspectives des élections locales.Dans le journal Vox Populi, Me El Hadji Diouf, un des avocats des mis en cause dans cette affaire des médicaments saisis, prévient qu’il y aura « un combat de gladiateurs ». La robe noire annonce une « bataille judiciaire de feu parce que l’affront est immense ».

EnQuête y voit plutôt des « accusations et contre-accusations » dans cette saisie entre les avocats des mis en cause et la Direction de la pharmacie et des médicaments (DPM). Dans le même journal, Professeur Yérim Diop, directeur de la DPM révèle « qu’il y avait bien des médicaments » dans cette saisie. Mais les avocats de la société chinoise impliquée bottent en touche et soutiennent qu’il n’y avait que « des dispositifs médicaux ».

Libération est convaincu que « Me El Hadj Diouf et Cie ont oublié de dire la vérité » dans cette affaire. Le journal persiste et signe que du « Nystatine UI/ML, de la quinine 400 MG injectable, du glucose et des flacons de povidone entre autres ont été saisis lors de la perquisition au siège social de Dahai co Sarl à Patte d’Oie (Dakar)

Le journal ajoute que les mis en cause dans cette affaire sont à la disposition du ministère public. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, mis en danger de la vie d’autrui et trafic international de médicaments.

En politique, la perspective des élections locales continue d’alimenter la presse sénégalaise. Dans L’AS, Valdiodio Ndiaye « savonne la classe politique ». Le directeur résident de l’Institut électoral pour une démocratie durable en Afrique (EISA) parlant de la tenue des Locales, martèle qu’il ne faut pas « s’amuser systématiquement à tripatouiller le calendrier ».

Dakar devenue objet de toutes les convoitises dans ces élections locales « reste à la merci des bleus » révèle Sud Quotidien. Le journal pense que les prétendants classiques comme Khalifa Sall de Taxawu Dakar (opposition) et Amadou Bâ de l’Alliance pour la République (APR, parti présidentiel) plombés par leur disgrâce politique, voient des « candidats de substitution » comme Barthélémy Dias et Abdoulaye Diouf Sarr émerger dans leurs camps respectifs.


L’Observateur décrypte de son côté la nouvelle démarche de Macky Sall dans la gestion des affaires publiques et politiques. Le chef de l’Etat accorde désormais une « vigilance accrue dans la gestion des dossiers de l’Etat » et a « réanimé l’appareil politique ». Une nouvelle démarche, note le journal, qui a pris le dessus sur « l’optimisme et la désinvolture » souvent pointés du doigt par l’opposition.

Le Soleil revient sur le phénomène de vol de bétail dans le département de Goudomp dans le sud du pays (région Kolda). « Les racines d’un fléau transfrontalier » titre le quotidien national qui pointe du doigt « la porosité des frontières et la non coopération des populations ».

Sur un autre registre, WalfQuotidien se demande si ce n’est pas « le début de la fin pour Pape Amadou Sarr de la Direction de l’entreprenariat rapide (DER) » dont les dernières sorties malheureuses sur le financement de la DER, sont restées à travers de la gorge de certains cadre de la mouvance présidentielle.

En sport, le journal Record évoque le match de Premier League entre Chelsea et Brighton ce soir et renseigne que le gardien des Lions « Edouard Mendy (a) en ligne de mire le podium ».



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut