International › APA

L’actualité parlementaire alimente la presse béninoise

Les journaux béninois de ce mercredi traitent principalement des activités de l’Assemblée nationale où le débat porte sur une éventuelle révision de la Constitution.Le Pays Émergent annonce que « dix députés demandent la révision de la Constitution en procédure d’urgence » conformément aux recommandations du dialogue politique.

A en croire La Nation, l’objectif est de sortir le Bénin de « l’impasse ». Pour le quotidien national, « les enjeux de cette révision (souhaitée) ne sont pas négligeables » avec entre autres questions l’alignement des mandats, l’organisation d’élections générales et une meilleure représentation des femmes dans les cercles de décision.

De son côté, Fraternité indique que c’est « une révision constitutionnelle sans les points qui fâchent » là où La Priorité estime que « le processus sera caractérisé par l’efficacité et le pragmatisme ».

Pour sa part, Le Potentiel rapporte les propos de Dorothée Sossa, la facilitatrice du dialogue politique selon qui, « les parrainages » seront bénéfiques aux partis politiques.


En ce qui concerne « l’organisation d’élections générales, Le Progrès note que cela « va réduire les dépenses engagées par l’Etat ».

La Priorité fait savoir que le Wanep-Bénin (Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix au Bénin), constatant l’absence de l’opposition à l’Assemblée nationale, invite les parlementaires à publier les différentes propositions de lois afin qu’un débat national ait lieu sur leur contenu.

Selon cette structure citée par La Priorité, « ce dialogue extraparlementaire s’impose avant le vote des lois pour l’enracinement de la démocratie dans l’unité nationale et la paix ».


loading...


À LA UNE
Retour en haut