International › APA

La Covid-19 refait surface dans la presse sénégalaise

Les journaux sénégalais, reçus lundi à APA, traitent entre autres de la crainte d’une troisième vague du nouveau coronavirus.Le Soleil annonce que « le Sénégal connaît, depuis quelques semaines, une hausse des cas de coronavirus ». « Rien que le week-end dernier », souligne le quotidien national, « 341 nouvelles infections ont été dénombrées ».

A en croire WalfQuotidien, « les hôteliers de Saly » Portudal, station balnéaire située à l’Est de Dakar, sont « dans la psychose » avec la recrudescence des contaminations. Dans ce journal, les professionnels du tourisme, déjà impactés par la pandémie, redoutent de nouvelles restrictions sanitaires.

Dans Sud Quotidien, « Macky Sall sonne l’alerte ». En effet, le président sénégalais, participant en visioconférence aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence (France), a indiqué qu’une troisième vague serait « difficile » à supporter pour l’Afrique.

Pour sa part, Le Quotidien se fait l’écho du « coup de sang » du chef de l’Etat. Ce dernier, après avoir renseigné que les pays en développement sont à moins de 1% en termes de personnes vaccinées, a fustigé « le nationalisme vaccinal » pratiqué par les grands pays.

Dans Libération, Macky Sall s’étonne que « des animaux (soient vaccinés) dans un zoo aux Etats-Unis » alors que les pays pauvres peinent à se procurer le liquide précieux.

S’appuyant sur l’entrée en vigueur, depuis le 1er juillet, du pass vaccinal européen, EnQuête estime que « la politique prend le dessus sur la santé » avec la non prise en compte de certains vaccins. Ce quotidien se demande alors s’il y a « des vaccins pour les pays développés et (d’autres) pour les pays pauvres ».


Dans les colonnes de ce journal, François Legros, professeur au lycée Jean Mermoz de Dakar, déclare avoir reçu « deux doses » du vaccin chinois, Sinopharm, mais « l’Union Européenne (UE) ne veut pas en entendre parler ».

Revenons aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence (France) pour, cette fois, s’intéresser à la déclaration de Macky Sall appelant à un changement de paradigme dans les relations entre l’Afrique et le reste du monde. 

Dans L’Observateur, le président sénégalais a notamment qualifié « d’injustice énorme » le fait que ce continent n’ait pas de représentant au Conseil de sécurité des Nations Unies alors qu’il est composé de 54 pays.

Poursuivant dans L’AS, le chef de l’Etat souhaite qu’ « on arrête de toujours considérer l’Afrique comme un bébé ». Pour lui, elle est plutôt un continent avec lequel les partenariats doivent désormais se nouer avec « un esprit gagnant-gagnant ».



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut