International › APA

La Covid-19 omniprésente dans la presse sénégalaise

Les journaux sénégalais, parvenus samedi à APA, traitent essentiellement de l’actualité liée à la pandémie.L’AS rapporte que maintenant « le nombre de cas enregistrés quotidiennement dépasse les 400 ». Dans ce journal, Al Hassan Sall, le Gouverneur de Dakar, souligne que ces trois derniers jours « 90 % des infections du pays sont recensés » dans la capitale.

Sous le titre « Invariable », Le Quotidien indique que « la progression » du virus au Sénégal reste constante. Poursuivant, ce journal fait savoir que ce pays a vécu hier un « vendredi noir » car le record de contaminations (402), établi en février 2021, a été battu ce jour-là avec un cumul de 476 nouveaux malades.

Cela fait dire aux Echos que « la troisième vague est bel et bien là ». Face au risque décuplé par les préparatifs de la fête du sacrifice (Aid el kébir) avec les mouvements de populations de Dakar vers l’intérieur du pays, Al Hassan Sall a insisté sur « le retour des gestes barrières » mais aussi la vaccination.

Dans Wa Grand Place, l’opposant Thierno Bocoum a affirmé que « ceux qui nous dirigent aujourd’hui sont disqualifiés pour parler de protection contre (le nouveau coronavirus) au risque de braquer les populations ».

En tout cas, selon L’observateur, « les signes du chaos » sont déjà visibles. Ce quotidien précise que « le variant Delta, souche plus contagieuse, ne circule qu’à Dakar ». Dans les colonnes de L’Observateur, Cheikh Mouhamadou Mbacké Lô, expert en Santé publique, soutient que l’État doit « aller nécessairement vers l’interdiction des rassemblements », non sans ajouter que l’application de mesures restrictives comme « le couvre-feu » n’est plus possible.


De son côté, Vox Populi fait remarquer une éclaircie dans la grisaille avec « le lancement officiel, hier, du projet de construction d’une usine de vaccins anti-Covid à l’Institut Pasteur (de Dakar) ».

EnQuête renseigne que « le Sénégal démarre la production en juin 2022 » avec un financement de « 16,75 millions d’euros ».

Le Soleil liste, quant à lui, les partenaires du gouvernement dans ce projet d’envergure : « Le ministère allemand de la Coopération et du Développement économique, à travers la Banque allemande de Développement, a accordé une subvention de 20 millions d’euros. La France, par le biais de l’Agence française de Développement (AFD), a dégagé une enveloppe de 1,8 million d’euros. La Belgique, l’autre partenaire, sera dans le transfert de technologies ».

Enfin, relativement à la pénurie actuelle de vaccins au Sénégal, le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, a annoncé, dans le quotidien national, « l’arrivée de 300.000 doses très prochainement ». Ce dernier signale également une commande de « 5,3 millions de doses du vaccin Johnson et Johnson ».



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut