Politique › Actualité

La CEMAC condamne la tentative de coup d’Etat au Gabon

Dans un communiqué rendu publique le 07 janvier, le Président en exercice de la CEMAC, le Président tchadien Idriss Deby a condamné « fermement cette action ».

 

La Communauté économique et monétaire des États de l’Afrique centrale (CEMAC) est contre le coup de force qui a eu lieu hier 07 janvier au Gabon. Ainsi donc le Président en exercice de la communauté a publié une un communiqué dans lequel il « condamne fermement cette action »

Idriss Deby puisqu’il s’agit de lui « rappelle que tout changement anticonstitutionnel ou toute  prise de pouvoir par les armes constitue une aberration et une violation des principes  fondateurs de l’Union Africaine ».


Il salut néanmoins « la prompte réaction des loyales forces de défenses et de sécurité gabonaises qui ont mis en échec cette visée subversive ».

En effet, après intervention des forces de sécurité huit des militaires qui avaient pris le contrôle de la Radio Télévision nationale à Libreville hier matin, ont été interpellés et deux autres tués.

Idriss Deby apporte donc son soutien et celui de toute la communauté de la CEMAC au peuple gabonais.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut