› Politique

La CBLT entend créer un Fonds Spécial pour accompagner le Tchad dans le cadre de la transition

A l’issue du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission du bassin (CBLT) du lac Tchad le 25 mai 2021, plusieurs résolutions pour accompagner la transition au Tchad ont été adoptées

Les chefs d’Etat et de gouvernement de la CBLT entendent désigner un Envoyé Spécial au Tchad, pour suivre l’évolution de la situation et de travailler avec des partenaires ayant des initiatives similaires pour soutenir le processus de transition. Ils invitent également : « les groupes de mercenaires tchadiens à éviter la violence et à s’engager sur la voie du dialogue ».

Ils se sont penchés sur les conséquences sur la paix, la sécurité et le développement au Tchad en particulier, et dans la région du Lac Tchad et au Sahel en général. Au terme des travaux du Sommet extraordinaire convoqué par le président nigérian, les leaders du CBLT

  • Ont salué les immenses efforts déployés par le défunt Président du Tchad, le Maréchal Idriss Déby Itno, dans la lutte contre le terrorisme et les autres activités criminelles transfrontalières dans le bassin du Lac Tchad et au Sahel ;
  • Ont fermement condamné l’attaque des mercenaires contre l’intégrité territoriale d’un pays membre, ayant entraîné la mort du Président de la République du Tchad, le Maréchal Idriss Déby Itno.
  • Ont présenté leurs condoléances les plus émues au Gouvernement et au Peuple de la République du Tchad pour la perte irremplaçable du Maréchal Idriss Déby Itno et ont observé une minute de silence en sa mémoire ;

  • Ont pris note de la gravité de la menace que représentent de telles attaques pour la stabilité du Tchad et pour la paix, la sécurité et la stabilité régionales, telle que présentée par le Secrétaire exécutif de la CBLT, dans son exposé de la situation au Tchad, et développé par la suite par le Général de Corps d’Armée Mahamat Idriss Déby, Président du Conseil Militaire de Transition.
  • Ont également félicité le Président du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CBLT pour sa pertinente intervention sur la situation politique et sécuritaire au Tchad, dans le Bassin du Lac Tchad et au Sahel en général ;
  • Ont pris note par ailleurs de la mise en place, par le Conseil Militaire de Transition (CMT), d’un gouvernement civil inclusif de 40 membres dirigé par un Premier Ministre, Chef du Gouvernement issu de l’opposition ;
  • Ont pris note de la durée de dix-huit mois de transition annoncée et exhorté le Conseil Militaire de Transition à s’engager activement dans le processus de réconciliation nationale et de dialogue en impliquant l’ensemble des parties prenantes tchadiennes en vue de la tenue d’élections libres et équitables dans les meilleurs délais ;

Ils invitent la communauté internationale à soutenir le processus de transition au Tchad en vue d’un retour à la normalité constitutionnelle dans le délai de dix-huit mois annoncés. et : « souligné la nécessité de la création d’un Fonds Spécial pour accompagner le Tchad dans le cadre de la transition en cours et pour le renforcement des institutions démocratiques et de la bonne gouvernance en vue de la promotion du contrat social et du développement du pays ».



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut