Eco et Business › Finance

La Banque islamique de développement accorde un prêt de 13 milliards au Tchad

L’accord entre les deux parties a été signé le 25 septembre 2022 à Djeddah, en Arabie Saoudite. Ce financement s’inscrit dans la phase du 2 du projet Promifit.

Dans le cadre de son séjour de travail en Arabie Saoudite, le ministre tchadien de l’Économie, de la
Planification du développement et de la Coopération Internationale, Moussa Batraki, a paraphé un accord de
de 16 milliards 640 millions de FCFA avec la Banque Islamique de Développement (BID).

Il s’agit en effet d’un accord de prêt de pour le financement Projet de microfinance islamique au Tchad (PROMIFIT 2).


Ledit projet entre dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, l’amélioration de la résilience des populations à faible revenu et les préserver des menaces de l’extérieur qui affectent leurs moyens d’existence.

 Le deuxième accord est un don de la Banque islamique de développement (BID) en appui à la sécurité alimentaire.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut