Société › Faits divers

Kaiga Kindjiria : 5 morts dans un attentat kamikaze

Un attentat kamikaze fait 5 morts à Kaiga Kindjiria.

Cinq personnes ont trouvé la mort dans la nuit de mardi à mercredi, aux environs de 00 heure 49 mn, après qu’une femme se soit fait exploser dans la localité de Kaiga Kindjiria.

Ce drame serait une manière pour la secte Boko Haram, d’exprimer leur mécontentement suite à l’implantation d’un pylône d’un opérateur de téléphonie mobile à Kaiga Kindjiria.

Il est important de révéler que grâce à cette antenne, la population arrive à communiquer très rapidement avec les autorités sur les mouvements dans la zone. Alors qu’avant la localité était coupée du monde parce qu’il n’y avait pas de service de téléphonie mobile.


Selon les sources locales, les éléments de Boko Haram seraient venus pour détruire ladite installation. Informé, le comité de vigilance veillait pour les en empêcher. C’est là que la femme kamikaze s’est fait exploser au centre-ville. Le bilan fait état de cinq morts, dont un militaire et trois membres du comité de vigilance et le représentant du chef de canton de Tataverom.


loading...


À LA UNE
Retour en haut