L’info en continu

    • mercredi 13 mars
    • Idriss Déby souhaite que le terme « Safagri » soit intégré dans le lexique africain

      - 11h07

      « Je forme le vœu que le Safagri, ce charmant acronyme, fasse désormais partie de notre lexique dans le continent », a souhaité le président Idriss Déby Itno lors de son mot d’ouverture du premier Salon africain de l’agriculture (Safagri), ce 12 mars, à N’Djamena.

    • Marge d’action va à la conquête du monde avec son album intitulé « Projectile »

      - 10h54

      Le label Marge d’Action a lancé le 8 mars dernier un album réunissant toute sa team, intitulé « Projectile ».

      L’innovation de cet album est qu’il est le premier au Tchad à être vendu exclusivement en ligne. Dans un pays où seul 5% des 15 millions d’habitants utilise internet, vendre un album en ligne est simplement audacieux.

    • Les préparatifs du Salon de l’Emploi et des Métiers se précisent

      - 09h27

      La première édition d’un salon de l’emploi et des métiers aura lieu à partir du 23 mars prochain à N’Djamena.

      A l’initiative de l’Association Freedom, le salon a pour but de proposer aux jeunes « des alternatives au chômage, des stages, des formations professionnelles et la valorisation des petits métiers », selon Rayana Adam, présidente de l’association.

    • La France lâche les Toubous et étend la guerre sur l’axe Lybie – Tchad

      afp - 09h05

      L’offensive lancée fin janvier 2019 dans le Fezzan par le maréchal Khalifa Haftar n’a pas rencontré beaucoup de résistance, sauf chez les Toubous.

      C’est une politique dictée par les pays du Golfe. En intervenant pour défendre le régime tchadien et en soutenant l’offensive récente du maréchal Khalifa Haftar dans le Fezzan, la France s’enfonce un peu plus dans le bourbier régional, dans une guerre sans fin. Elle n’a tiré aucune leçon des échecs de « la guerre contre le terrorisme » engagée par les Occidentaux depuis plus de quinze ans.

    • lundi 11 mars
    • Chamss Métal reçoit le prix du Startupper Challenge 2019 organisé par Total

      - 15h53

      La finale de Startupper challenge de l’année de Total a eu lieu ce vendredi à N’Djamena. Le projet Chamss métal a été sacré meilleur projet par le jury. Au total, quatorze projets ont été retenus pour la finale. Mais le jury n’a retenu que 3 pour l’accompagnement de Total marketing Tchad et de ses partenaires. Ainsi, le projet Chamss Métal, porté par Adam Chamchadine Nadia, est primé Startupper challenge de l’année 2019 de Total services. Il bénéficie d’un chèque de 7,5 millions de francs CFA pour les faisabilités. Akhbar bébé vient en deuxième position avec un accompagnement de 4,5 millions de francs CFA. N-Bio solutions occupe la marche avec 3 millions de francs CFA.

    • Tchadia Airlines effectue son vol inaugural à Douala

      - 15h03

      Un avion de la compagnie tchadienne Tchadia Airlines a touché le sol de Douala ce lundi pour son premier vol officiel au Cameroun.

      Son vol inaugural de Ndjamena-Douala a été effectué ce 11 mars 2019. Le Bombardier Q400 de Tchadia Airlines, compagnie aérienne tchadienne, a atterri dans des bonnes conditions dans la ville économique du Cameroun.

    • Un homme a été enlevé par des militaires de la garde républicaine dimanche

      - 10h37

      Le secrétaire général de la Convention Tchadienne de Défense des Droits de l’Homme (CTDDH), Mahamat Nour Ahmed Ibedou informe dans un communiqué datant de samedi soir, que M. Brahim Ali Brahim, le chargé des relations publiques du directeur général de l’entreprise de sécurité privée « Cop Gard », a été victime d’un enlèvement le 7 mars dernier à 17h30. Selon la CCTDH, cet enlèvement s’est effectué dans les locaux de la Brigade PSIC par des éléments de la garde présidentielle DGSSIE, après que la victime ait été pourchassée en voiture pendant plus de 10 minutes.

      Le secrétaire général de la CTDDH, Mahamat Nour Ahmed Ibedou affirme que ces éléments du détachement de la DGSSIE ont vendu antérieurement des véhicules à un acheteur qui a pris la fuite. La victime n’était qu’un simple témoin de cette vente.

    • 40 membres de Boko Haram tués vendredi suite aux affrontements au Niger et au Nigeria

      - 10h17

      La Force multinationale mixte (FMM), engagée dans la lutte contre Boko Haram dans le bassin du lac Tchad, a indiqué avoir tué depuis vendredi quarante « terroristes » au cours de deux affrontements au Niger et au Nigeria.

      Vendredi, « des terroristes de Boko Haram, opérant le long de la rivière Kamadougou, entre le Niger et le Nigeria, ont attaqué nos troupes positionnées à Gueskerou (Niger, NDLR). (…) Les troupes ont défendu avec acharnement leur position tuant 27 terroristes », selon un communiqué reçu par l’AFP dimanche.

      Après les combats, plusieurs jihadistes ont fui au Nigeria, a précisé la FMM. Samedi, un nouvel affrontement entre les éléments de la force multinationale et des combattants de Boko Haram a eu lieu, cette fois autour d’Abadam, au Nigeria.

    • Les organisations chrétiennes sollicitent le retrait du serment confessionnel

      - 09h28

      Les cadres chrétiens restent mobilisés contre l’instauration du serment confessionnel rendu obligatoire par la constitution de la IVème République, promulguée en mai 2018.

      Pour entrer en fonction, les membres du gouvernement et des grandes institutions, les recteurs d’académie et autres directeurs généraux doivent, depuis, prêter serment.

      Il y a un an, le forum sur la réforme des institutions a décidé qu’avant de prendre fonction les hautes personnalités doivent se soumettre à un serment confessionnel sur le Coran ou sur la Bible. Une ministre et des inspecteurs qui ont refusé de se plier à l’exercice ont été limogés.

    • Les victimes de la crise centrafricaine demandent justice

      Rfi - 09h15

      Au cours d’une conférence de presse ce samedi, un collectif d’associations de défense des droits de l’homme a annoncé que deux avocats avaient été désignés pour préparer la participation des victimes tchadiennes au procès des responsables des milices qui ont massacré les Tchadiens à la fin du régime de l’ancien chef de l’Etat, François Bozizé.

      Au lendemain de la crise centrafricaine qui a provoqué le rapatriement de milliers de Tchadiens, attaqués par les milices, des associations tchadiennes de défense des droits de l’homme ont recensé les victimes des atrocités et déposé une plainte à la Cour pénale internationale (CPI).

    • vendredi 08 mars
    • Paris conteste les opérations aériennes de la France au Tchad

      - 17h20

      Des manifestations ont été organisées à Paris, capitale de la France, contre les opérations aériennes menées par la France au Tchad. Les manifestants réunis devant l’Assemblée nationale française sur l’appel de plusieurs associations, ont protesté contre les raids effectués au Tchad le mois dernier par la France.

      Les manifestants brandissant des drapeaux tchadiens, ont appelé la France à se retirer du Tchad et à ne pas se mêler des affaires internes de ce pays d’Afrique centrale.

      Les chasseurs français avaient effectué au mois de février une opération aérienne contre un convoi composé de près de 50 personnes armées se dirigeant du sud de la Libye vers les régions centrales du Tchad.

    • JIF : une semaine pour permettre à la femme tchadienne de réfléchir

      - 16h35

      Généralement, pour célébrer cette semaine de la femme (SENAFET), plusieurs manifestations se font sentir sur toute l’étendue du territoire national. Beaucoup de femmes voient en cette semaine, une occasion de se faire de l’argent, car c’est le moment propice d’organiser des “pari-vente” et bien d’autres cérémonies festives à caractère lucratif.

    • Le ministre des Mines et du Commerce rassure que l’économie nationale se porte bien

      - 12h24

      Le ministre des Mines, du Développement industriel, du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Ahmat Mahamat Bachir a visité ce mardi 5 mars, plusieurs carrières en exploitation dans la province du Hadjer-Lamis Lamis. L’objectif était de s’assurer du respect des conditions d’exploitation par les sociétés, conformément aux cahiers des charges.

      Accompagné dans sa visite du Gouverneur de la province du Hadjer-Lamis Lamis, Ali Haroun, le ministre a visité les carrières de Ngoura, Dandi et Karal.

    • Les repentis de Boko Haram en voie d’être réintégrés dans la société

      - 11h56

      Dernier volet de la série consacrée à la région du lac Tchad, en proie aux attaques multiples de Boko Haram.

      Quand les jeunes recrutés par le groupe terroriste décident de se rendre pour bénéficier de l’amnistie, la communauté n’est pas toujours prête à pardonner. Reportage auprès des repentis de Boko haram à Kindjira.

    • Journée internationale des droits des femmes 2019 : ce qu’il faut savoir sur le 8 mars

      - 10h19

      Depuis le début du XIXe siècle, les femmes se mobilisent chaque 8 mars, journée internationale des droits des femmes.

      Objectif : faire entendre leur voix. Égalité femmes-hommes, parité ou changements sociétaux, les sujets sont nombreux alors que les inégalités persistent dans le monde.

    • L’OPIC annoncée pour un investissement de 10 millions de dollars dans le solaire off-grid au Tchad

      - 09h56

      Pour son premier investissement au Tchad, l’Oversity Private Investment Corporation (OPIC) a ciblé le secteur énergétique au pays d’Idriss Déby.

       

      L’institution qui finance les investissements des firmes américaines dans des pays émergents est annoncée dans une opération de 10 millions de dollars destiné à financer la mise en place de solutions solaires hors réseau.

    • L’ADC sensibilise les femmes et les autorités sur le phénomène de la dépigmentation

      - 09h37

      L’organisation se réjouit d’emblée des progrès faits dans la promotion de la femme. L’Association pour la défense des droits des consommateurs (ADC), engagée dans la prévention sanitaire, saisit l’opportunité  pour exprimer sa profonde préoccupation par rapport à l’utilisation généralisée des produits cosmétiques décapants (produits éclaircissants) par les femmes pour se dépigmenter la peau, lit-on dans le communiqué signé de Daoud Elhadj Adam, ce jeudi, 07 mars 2019.

    • Le premier ministre nigérien reçoit l’Ambassadeur du Tchad au Niger

      - 09h17

      Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, s’est entretenu le 7mars, avec le nouvel Ambassadeur du Tchad au Niger, SE Ousman Sougui Koko.

      En effet, à sa sortie d’audience, le diplomate tchadien a dit avoir rendu une visite de courtoisie au Chef du gouvernement. Ainsi, il a rappelé que le Tchad et le Niger entretiennent des relations séculaires basées sur la volonté des deux Chefs d’Etats.

    • les présumés auteurs de la violence sur Achta Abakar ont été présentés au parquet de N’Djamena

      - 09h16

      Le parquet de grande instance de N’Djamena a présenté jeudi, les auteurs des coups de fouets sur une femme dans un village dans la province du Lac Tchad à la presse. En effet, il s’agit du lieutenant-colonel Mahamat Haroun, l’Adjudant Djetoloum Mendjino Bienvenu et le sergent Barka Djekaoussem Dandionadji.

    • jeudi 07 mars
    • Le Salon de l’Emploi et des Métiers ouvre ses portes le 23 mars à l’initiative de l’association Freedom

      - 17h09

      La présidente de l’association Freedom, Rayhanna Adam Saleh, a annoncé, au cours d’un point de presse, le mercredi, la tenue au palais du 15 janvier du Salon de l’Emploi et des Métiers, « TchadEmploi », le 23 mars 2019.

      « La question de l’emploi, du chômage, de la formation est au centre de beaucoup de discussions des jeunes. Actuellement au Tchad, la population active est de plus de 6 millions de personnes et la plupart cherchent l’intégration, alors que la fonction publique ne peut employer à peu près que 100 milles personnes », relève la présidente de Freedom, Rayhanna Adam Saleh. En effet, le Salon de l’emploi et des métiers rassemblera la jeunesse tchadienne afin de proposer des alternatives d’emploi, de stages, de formations professionnelles et de valorisation des petits métiers.

    • La journée du 8 Mars désormais déclarée fériée, chômée et payée au Tchad

      - 15h16

      C’est par le décret 273 portant modification de l’article 2 de celui N° 413 du 30 septembre 1997 signé ce jeudi, que la décision prend effet cette année. En effet, le décret a été signé des mains du Chef d’Etat. En clair, la journée du 8 mars qui auparavant était ouvrable, est désormais fériée, chômée et payée. C’est sur proposition du ministre de la Fonction publique, du Travail et du Dialogue social que le décret 273 portant modification de l’article 2 de celui N° 413 du 30 septembre 1997 a été signé ce 7 mars 2019.

    • Le Centre de Formation et Services Technologiques recrute deux stagiaires

      - 14h49

      Ledit centre en question, est aussi spécialisé dans les installations de télécommunication. En effet, le Centre de Formation et Services Technologiques (CF-Technologies), recrute deux stagiaires pour besoins de service. De ce fait, il est leader dans son domaine et spécialisée dans l’édition des logiciels à l’usage des sociétés d’ingénierie et des installateurs. Rappelons que la date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 15 mars 2019.

       

    • A cause du retard, le maire de la commune de N’Djamena interdit son personnel d’entrer dans les bureaux

      - 11h05

      Le maire de N’Djamena a surpris les agents de l’Hôtel de ville ce jeudi matin. Saleh Abdel Aziz Damane a fermé les deux entrées principales de la mairie dès 8 heures.

       « Tous les agents retardataires ne doivent pas entrer », telle est la consigne laissée par le maire aux agents postés à l’entrée du bâtiment. En effet, les agents retardataires, surpris par l’acte du maire de la ville de N’Djamena, se retrouvent en petit groupe sous les arbres dans les alentours. Alors, 5 femmes assises sur un banc voient d’un mauvais œil cet acte. « Il est mal conseillé », dit l’une d’entre elles.

    • Cent quinze lauréats de l’Institut technique de banque obtiennent leurs diplômes

      - 10h16

      Les 115 lauréats de l’Institut technique de banque (IBT) de la filière micro-finance et du brevet professionnel, ont reçu leurs diplômes le 05 mars. Ils sont de la promotion 2015-2018.

      Les récipiendaires ont obtenu leurs parchemins au cours d’une cérémonie organisée dans la soirée du mardi 5 mars 2019, par la délégation du centre de formation de la profession bancaire et l’association professionnelle des établissements des microfinances du Tchad. La remise des diplômes s’est déroulée en présence du ministre des Finances et du Budget, Allali Mahamat Abakar, et la famille des lauréats.

    • Les orpailleurs de Miski refusent de déposer les armes

      - 09h48

      Malgré l’appel au désarmement lancé par le gouvernement le 03 mars, ils refusent de lâcher prise à Miski. En effet, Miski est une localité située au nord-ouest du Tchad, où des affrontements répétitifs opposent l’armée aux orpailleurs.

    • Le gaz domestique manque au Tchad

      - 09h35

      Depuis plusieurs semaines, les ménages sont obligés de trouver des astuces pour cuisiner.

      En effet, au Tchad, les habitants ne trouvent quasiment plus de gaz butane. La raison est que la centrale de Djermaya qui produit le gaz est en révision. Mais aussi une explosion de la demande de gaz domestique après l’interdiction de l’utilisation du bois de chauffe et du charbon.

    • Une délégation centrafricaine en visite dans le sud du Tchad

      Rfi - 09h20

      Au Tchad, la localité de Goré, au sud du pays, a reçu il y a quelques jours la visite d’une délégation centrafricaine.

      Une visite qui fait suite à des échanges entre autorités locales qui souhaitent que la frontière, fermée en 2014 suite à une décision d’Idriss Deby, soit rouverte pour faciliter les échanges.

      Le préfet de Bozoum, dans le nord de la Centrafrique, a rendu visite lundi dernier à son collègue de Gore, une des principales villes du Tchad frontalières avec la Centrafrique, pour continuer les échanges en vue d’une réouverture de la frontière.

    • mercredi 06 mars
    • Tchad : le groupe singapourien Olam International verse une première tranche de 1,5 milliard Fcfa aux cotonculteurs

      - 17h44

      Ce versement constitue la première tranche d’un montant total de 6,6 milliards Fcfa que la société doit aux cotonculteurs.

      En effet, les cotonculteurs tchadiens ont touché cette semaine de la part de la société singapourienne Olam International, un montant de 1,5 milliard de francs CFA.

    • Subvention de l’AFD au Tchad pour lutter contre la mortalité infantile

      - 16h18

      Elle a alloué une subvention de cinq millions d’euros pour lutter, notamment, contre la mortalité infantile et maternelle.

      Financé sur trois ans, le projet sera mis en œuvre par un consortium regroupant deux ONG française et tchadienne et un groupe de recherche. Cette annonce intervient deux mois après l’engagement pris par le président français lors de sa visite à Ndjamena. Emmanuel Macron avait promis de soutenir l’émancipation des femmes au Tchad et en Afrique à travers plusieurs aides.

    • Maimouna Tahir Abderamane obtient une bourse américaine

      - 11h33

      En effet, la jeune dame suivra un Master en Génie électrique dans une université américaine.

      Mais, avant cela, Maimouna Tahir Abderamane apprendra la langue anglaise pendant 5 mois à l’université de Missouri.

      Ainsi, cette année, elle est la deuxième tchadienne à bénéficier d’une bourse Fulbright.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité