L’info en continu

    • vendredi 29 mars
    • 2197 agents de l’ANS contestent leur radiation verbale sans droit sociaux

      - 09h29

      Le porte-parole d’un groupe d’ex-agents de l’Agence nationale de la sécurité, Bokhit Adam Saleh a saisi le 1er mars 2019 le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de N’Djamena d’une plainte contre le directeur général de l’ANS.

    • jeudi 28 mars
    • Le restriction des réseaux sociaux au Tchad est maintenue et prolongée

      - 17h47

      Le dernier verdict sur la censure des réseaux sociaux au Tchad est tombé ce jeudi 28 mars. La Cour d’appel confirme la décision prononcée par le tribunal de N’Djamena, le 04 octobre dernier, pour le maintien de la restriction des réseaux sociaux au Tchad.

      La levée de la restriction des réseaux sociaux au Tchad n’est pas pour aujourd’hui. La cour d’appel vient de confirmer la décision du tribunal de N’Djamena. Une décision qui rejette la requête des deux avocats demandant la levée de la censure des réseaux sociaux en République du Tchad.

    • Des leaders féminins formés pour la construction de la paix au Tchad

      - 16h53

      Trente leaders des associations féminines ont été formés sur l’engagement féminin, la gouvernance locale et le plaidoyer du 25 au 27 mars dans le cadre du projet Voix de Paix.

      Elles sont au total trente femmes représentant dix associations féminines venant de l’intérieur du Tchad à bénéficier de cette session de formation organisée par l’organisation Voix de Paix.

    • Les réseaux sociaux interdits à l’intérieur du pays jusqu’à présent

      - 15h30

      Depuis une année, le gouvernement tchadien a ordonné la censure de tous les médias sociaux pour des raisons sécuritaires. Toutefois, certains internautes parviennent à contourner la censure pour se connecter.

      Depuis le 28 mars 2018, les médias sociaux tels que Facebook, Tweeter, Watthsapp etc. demeurent inaccessibles au Tchad.

      Malgré de nombreuses actions des organisations de défense des droits humains, tant nationales qu’internationales, pour exiger la levée de cette censure, cela fait douze mois que les Tchadiens n’ont toujours pas accès aux réseaux sociaux.

      Les internautes sont donc contraints de recourir à d’autres solutions en utilisant des adresses IP étrangères pour contourner la censure.

    • L’opposition menace de boycotter le processus électoral

      - 12h18

      Le Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (FONAC) constate avec regret que le Gouvernement n’a toujours pas modifié le décret 216 du 21 février 2019, portant désignation des membres de la CENI.

      « On est passé à la vitesse supérieure en désignant un militant du MPS président de la CENI », estime le coordonnateur du FONAC, Ganghnon Mbaibai Nadbang. L’opposition démocratique a « transmis au Président de la République la liste des partis politiques, qui conformément aux textes en vigueur, doivent être ses représentants à la CENI », explique le communiqué.

    • 1991 présumés faux diplômes appartenant à plusieurs fonctionnaires ont été décelés

      - 11h18

      Au Tchad, deux mille fonctionnaires n’ont pas perçu leurs salaires du mois de mars pour détention de faux diplômes, selon les résultats d’un audit en cours au sein de la Fonction publique, travaillant dans différents départements ministériels.

      En outre, 156 faux diplômés ont été dénombrés à la Sécurité publique, 78 au ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche, 75 au ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports. Le ministère de la Communication, l’Assemblée nationale et la présidence de la République comptent respectivement 2, 3 et 7 agents détenteurs de faux diplômes.

    • Les agents de TIGO Tchad revendiquent leurs droits sociaux dans un climat de grève

      - 10h45

      La direction générale de Tigo Tchad et son personnel sont à couteau tiré depuis l’annonce de rachat de cette société par la compagnie Maroc Télécom.  Une grève sèche et illimitée, lancée le lundi dernier, paralyse déjà les activités de cette société de téléphonie mobile. Les tentatives de négociations n’ont accouché jusque-là que de grosses souris. L’arbitrage de l’inspection du travail ne semble pas vite aboutir. A leur assemblée générale de ce mercredi 27 mars 2019, à la bourse du travail, les employés de Tigo Tchad reconduisent unanimement leur action.

    • Barhadine Adoum Haggar installé dans ses nouvelles fonctions

      - 10h04

      Le nouveau commandant de l’armée de terre, le général de division, Barhadine Adoum Haggar, a pris fonction le mercredi 27 mars. Il a été installé par le chef d’état-major des armées 1er adjoint, le général de division, Djimadoum Tiraina.

      Musique militaire, passage en revue des troupes, la remise de l’étendard au nouveau commandant de l’armée de terre tchadienne ont marqué le début de la cérémonie.

    • Amine Abba Sidick vient d’être élevé à la Dignité d’ambassadeur

      - 09h36

      Par un acte du chef de l’Etat, Idriss Deby Itno, rendu public hier, Amine Abba Sidick, ambassadeur du Tchad en France est élevé à la Dignité d’Ambassadeur. Cette distinction intervient au lendemain du saccage de l’Ambassade du Tchad à Paris. L’actuel président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, reçoit également la même distinction.

    • mercredi 27 mars
    • Une force mixte pour la sécurité frontalière avec la Libye

      - 17h21

      Le gouvernement tchadien va créer une force de sécurité mixte dans la province du Tibesti, dans le nord du pays, afin de sécuriser la frontière avec la Libye, zone désertique où opèrent les trafiquants, les orpailleurs illégaux et les terroristes.

      Cette force mixte sera composée de gendarmes, de policiers et de militaires de l’armée tchadienne. Son commandement sera basé à Kouri Bougoudi, une zone aurifère située dans le nord-ouest du Tchad.

    • L’Etat confirme SUDATCHAD dans la gestion technique, commerciale et financière du réseau de fibre optique N’Djamena-Adré

      - 17h13

      Le gouvernement de la République du Tchad, réuni en conseil des ministres le 26 mars 2019, a attribué la gestion technique, commerciale et financière du réseau de fibre optique N’Djamena-Adré à la société tchado-soudanaise SUDATCHAD.

      Le projet de décret y afférent, portant approbation de la convention de concession signée le 28 août 2018 entre les deux parties, a été présenté par le ministre des Postes, des Nouvelles Technologies de l’information et de la communication, Idriss Saleh Bachar. 

    • Une descente des forces de sécurité à Gaoui fait 4 blessés

      - 16h31

      La descente des agents de sécurité sur le site des retournés de Gaoui aux fins de délogement du marché dudit site a occasionné la blessure de quatre personnes. L’incident s’est déroulé ce mardi 26 mars.

      Quatre personnes blessées dont un cas grave ce matin au site des retournés de Gaoui dans le 8ème arrondissement. Des témoins renseignent que le fait est parti de la descente des éléments de la police de proximité N°14 et les agents municipaux du 8ème arrondissement pour déloger les commerçants du marché du site des retournés de la Centrafrique. Cela a soulevé le mécontentement des jeunes retournés.

    • ACRA et les Organisations de la société civile lancent un projet pour lutter contre les violences de genre

      - 16h27

      Les Organisations  de la société civile (OSC) avec la fondation ACRA  ont procédé au lancement, ce mercredi 27 mars, du projet pour la lutte contre les violences de genre.

       Le projet dénommé « le défi de la crise oubliée au Tchad : les organisations de la société civile luttent contre les violences de genre », initié par la Fondation ACRA en partenariat  avec consortium de la société civile, vise  à travers des sessions de formation, de sensibilisation et de communication à l’intention des femmes et des jeunes filles, à lutter contre toute forme de violences faites à leur égard. Aussi, de contribuer à l’égalité homme-femme et à l’émancipation des femmes et des jeunes filles au Tchad.

    • Les investissements chinois en Afrique Centrale au centre d’un colloque organisé par le Cergied

      - 11h08

      Le Centre d’études et de recherches sur la gouvernance des industries extractives et développement durables (Cergied) organise du 26 au 28 mars un colloque international sous le thème : « Les investissements chinois en Afrique centrale : enjeux, opportunités et défis ».

    • La Tchadienne Amina P. Longoh désignée commissaire à l’éducation de l’UPJ

      - 10h13

      Faisant suite à l’appel à candidature aux différents postes de commissaires de l’Union Panafricaine de la Jeunesse, lancé le 20 novembre 2018, le comité de sélection a retenu cinq jeunes de différents pays.

      Parmi ces derniers, la jeune tchadienne Amina Priscilla Longoh est désignée au poste de Commissaire à l’éducation.

    • Le RAPCP rejette les actes de saccage perpétrés à l’ambassade du Tchad à Paris

      - 09h47

      Le président du Réseau des Associations pour la Paix du Logone Occidental (RAPCP), Moussa Alkali Moussa condamne énergiquement, dans un communiqué datant du mardi 25 mars 2019, les actes de vandalisme perpétrés contre les locaux de l’Ambassade du Tchad en France par des hors-la-loi.

      Le RAPCP exhorte le Tchad et la France à tout mettre en œuvre pour que ces hommes sans foi ni loi répondent de leurs actes devant la justice afin de préserver les relations diplomatiques entre les deux peuples.

    • La société tchadienne SAFA bénéficie d’un terrain de 4000 m2 octroyé par l’Etat

      - 09h46

      Le président du Réseau des Associations pour la Paix du Logone Occidental (RAPCP), Moussa Alkali Moussa condamne énergiquement, dans un communiqué datant du mardi 25 mars 2019, les actes de vandalisme perpétrés contre les locaux de l’Ambassade du Tchad en France par des hors-la-loi.

      Le RAPCP exhorte le Tchad et la France à tout mettre en œuvre pour que ces hommes sans foi ni loi répondent de leurs actes devant la justice afin de préserver les relations diplomatiques entre les deux peuples.

    • 21 personnes arrêtées après avoir envahi et saccagé l’ambassade du Tchad à Paris

      - 09h20

      Selon un opposant tchadien, il s’agissait de migrants protestant contre la non-délivrance de leur passeport par les autorités.

      L’ambassade du Tchad à Paris a été envahie, dans la matinée du mardi 26 mars, par une vingtaine de Tchadiens qui réclamaient la délivrance de leur passeport par l’administration consulaire. A la suite de cette occupation, 21 personnes ont été interpellées pour dégradations et violences volontaires, a précisé la préfecture de police de Paris.

    • mardi 26 mars
    • Cinquante et un tchadiens sélectionnés pour le programme d’entrepreneuriat 2019

      - 16h40

      La Fondation Tony Elumelu a publié la liste des entrepreneurs sélectionnés dans le cadre du cinquième cycle du programme d’entrepreneuriat 2019. 51 Tchadiens figurent parmi les 3 050 entrepreneurs africains sélectionnés.

      Pour ce cinquième cycle, plus de 216 000 candidatures ont été reçues, une nette augmentation par rapport aux 151 000 l’année dernière. Près de 90 000 d’entre elles ont été soumises par des femmes entrepreneures, soit une augmentation de 45%, ce qui témoigne la stratégie de la Fondation d’atteindre un plus grand équilibre entre les sexes. Les entrepreneurs sélectionnés recevront chacun un capital de démarrage non remboursable de 5 000 dollars, un accès à des mentors et un programme de formation commerciale de 12 semaines, directement axé sur les besoins des entrepreneurs africains.

    • Le gouvernement tchadien adopte le projet de loi portant Code électoral

      - 16h13

      Le Conseil extraordinaire des ministres tenu ce mardi, 26 mars 2019, a examiné et adopté quatre projets de texte parmi lesquels le projet de loi portant Code électoral.

      Ce texte fixe les règles générales applicables au recensement électoral, au referendum et aux élections présidentielles, législatives et locales.

    • La CPDC se félicite des échanges constructifs engagés avec Idriss Déby

      - 14h22

      Les partis politiques membres de la CPDC ont tenu, mardi 19 mars 2019, une plénière au cours de laquelle ils ont examiné l’évolution de la situation créée par la parution d’un décret du 21 février 2019 portant désignation des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

      La CPDC se réjouit que « l’ensemble des partis politiques de l’opposition démocratique ont demandé l’annulation pure et simple du décret en question et ont arrêté une liste des partis politiques de l’opposition éligibles à la CENI, en conformité avec la loi. La CPDC appelle les partis politiques de l’opposition à maintenir cette dynamique unitaire, selon un communiqué du 25 mars ».

    • Kodi Mahamat Bam désigné président de la Céni

      - 11h54

      Réunie aujourd’hui, 25 mars 2019, en séance plénière extraordinaire, la Coordination du Cadre national de dialogue politique (CNDP), a procédé à la « désignation consensuelle » du président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

    • Au Tchad, la Cour Suprême fait sa rentrée judiciaire

      - 10h17

      Placée sous le thème : « le respect de l’éthique et de la déontologie par le magistrat », la rentrée judiciaire 2018-2019 de la Cour suprême a eu lieu ce lundi.

      Ouverte en présence du ministre d’Etat, ministre secrétaire général de la Présidence, Kalzeubé Pahimi Deubet, représentant le président de la République, président du Conseil supérieur de la Magistrature, la rentrée judiciaire 2018-2019 de la Cour suprême a eu lieu ce 25 mars au Palais du 15 janvier à N’Djamena.

    • Les jeunes femmes tchadiennes victimes de violences parlent enfin

      - 09h57

      Au Tchad, une vidéo d’une femme violemment fouettée a provoqué l’indignation. Pendant environ 37 secondes, des coups de fouet insoutenables infligés par deux hommes.

      La séquence a été largement relayée sur les réseaux sociaux et la justice a décidé d’ouvrir une enquête. Pour les associations de défense de droits de l’homme, ce cas n’est pas isolé : il existe de nombreuses victimes, mais elles restent silencieuses.

    • Abéché dispose d’un nouveau générateur pour renforcer la production électrique

      - 09h45

      Un nouveau générateur électrique de grande capacité a été livré la semaine dernière au centre d’exploitation et de production d’Abéché de la société nationale d’électricité. Le Gouverneur de la province du Ouaddaï, Ramadan Erdebou s’est félicité de la livraison lors d’une descente au centre d’exploitation de la société nationale d’électricité.

      Le matériel permettra de renforcer les besoins en énergie de la population d’Abéché qui ne bénéficie que d’une couverture électrique alternée par quartiers et sur des horaires variés.

    • lundi 25 mars
    • De nouvelles salles de classe sont inaugurées à l’ENS d’Abéché

      - 17h47

      Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, David Houdeïngar Ngarimaden, le Gouverneur de la province du Ouaddaï, Ramadan Erdebou, et le recteur de l’Académie de l’Est, Mackaye Hassan Taïsso, ont inauguré ce jeudi 21 mars un bâtiment composé de trois salles de classe à l’Ecole nationale supérieure d’Abéché.

      Cette inauguration s’inscrit dans le cadre d’une mission d’inspection des Universités, Instituts et grandes Ecoles des provinces de l’Est et du Centre.

      Le bâtiment, financé par l’ENSA, a couté 35 millions de Francs CFA.

    • Le Directeur des impôts inspecte les centres de N’Djamena

      - 17h05

      Le directeur général des impôts, Oumar Ardja et son équipe ont visité ce jeudi 21 mars les cinq centres des impôts de la ville de N’Djamena. L’objectif de la descente était de constater le fonctionnement des centres et la mobilisation des recettes fiscales.

      Au cours des entretiens, les fonctionnaires des différents centres ont relevé plusieurs difficultés, notamment en terme de moyens roulants, de locaux et de matériel. Le directeur général des impôts a promis d’apporter des réponses rapidement pour permettre aux agents d’améliorer l’efficacité des services des impôts.

    • Le chef d’état-major général des armées remplacé

      - 15h56

      Le chef d’état-major général des armées du Tchad, en poste depuis six ans, a été remplacé dans la soirée du vendredi 22 mars, par le président Idriss Déby. Ce remplacement intervient quelques heures après une attaque de Boko Haram dans le sud-ouest du pays qui a fait vingt-trois morts dans les rangs de l’armée.

    • Au Tchad, vingt enseignants-chercheurs distingués par le CAMES à Abeché

      - 15h32

      Ils sont au total vingt de l’Institut national des Sciences et Techniques d’Abeché à être distingués par le Conseil africain et malgache d’enseignement supérieur (CAMES). Sur les vingt, dix-huit sont des Maîtres assistants et deux, des Maîtres  de conférences.

      La cérémonie honorifique de ces enseignants-chercheurs de l’INSTA promis aux différents grades du CAMES  a été présidé par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Dr Houdeingar David Ngarimaden, en présence du recteur d’académie de l’Est, Pr Mackaye Hassane Taisso.

    • Paul Biya désigné président en exercice de la Cemac lors de la conférence des Chefs d’Etat organisée au Tchad

      - 11h44

      A l’issue de la 14ème Conférence des chefs d’Etat de la Cemac, ouverte ce dimanche 24 mars 2019 à N’Djamena, le président de la République du Cameroun, Paul Biya, a été désigné par ses pairs pour présider aux destinées de l’institution communautaire.

      Il succède ainsi au président tchadien, Idriss Deby, qui a dirigé pendant deux ans la Cémac, en tant que président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité