Viol collectif au Maroc: le village de Khadija entre compassion et doutes

Pas d'image

Une manifestation de soutien a été organisée samedi dans le village. Mais ceux qui l’entourent ont préféré « la protéger » après les remous provoqués par son témoignage, selon un proche de la famille. Entre compassion et doutes, l’histoire de Khadija, 17 ans, qui dit avoir été séquestrée, martyrisée et violée par un groupe d’hommes, nourrit les conversations dans son village, Oulad Ayyad, au centre du Maroc.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut