Tchad : les orpailleurs de Miski sonnés de quitter les lieux

Pas d'image

Le ministre de l’Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, Ahmat Bachir a ordonné ce mardi 14 août à tous les orpailleurs de Miski, dans la région de Borkou, de quitter immédiatement les lieux dans un délai de rigueur à compter du 14 août 2018.  Passé ce délai, les forces de défense et de sécurité sont instruites à l’effet d’évacuer par la force toute personne se trouvant dans ladite zone, selon la déclaration.  « J’attache du prix au strict respect de ces ordres qui ne sauront souffrir d’aucun manquement », a souligné le ministre Ahmat Bachir.




Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut