Tchad: l’exode des jeunes vers le nord et la Libye s’accentue

Pas d'image

Sans vouloir rejoindre l’Europe, de plus en plus de jeunes des régions sahéliennes de l’ouest du Tchad migrent vers le nord de ce pays ou la Libye pour des raisons économiques et politiques, selon un rapport d’International Crisis Group publié le 5 décembre. Les jeunes du Kanem (ouest) et du Bahr El Gazel (BEG), régions de l’ouest « traditionnellement tournées vers la Libye », partent vers le nord pour « trouver du travail » et faire du « commerce » en Libye ou dans les mines d’or du Tibesti tchadien, selon le rapport d’International Crisis Group (ICG).




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut