Tchad : au Lac, l’assistance des réfugiés et la crainte d’infiltration de Boko Haram

Pas d'image

Le ministre de l’Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, Mahamat Abali Salah et la ministre de la Femme, de la Protection de la petite enfance et de la Solidarité nationale, Dr. Ardjoun Khalil ont fait le déplacement, ce mercredi 9 janvier 2019, à Ngouboua, une localité située à 4 km de la frontière nigérienne. La localité est investie depuis quelques jours par des réfugiés nigériens qui ont fui les attaques de Boko Haram.




Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut