Sécurité : le groupe djihadiste Boko Haram assassine 23 soldats au Tchad et 8 civils au Niger

Pas d'image

Des membres de Boko Haram ont attaqué la position de l’armée tchadienne, tuant 23 militaires, dans la nuit de jeudi 21 à vendredi 22 mars. Par ailleurs, huit civils ont été tués jeudi soir dans une autre attaque menée par le groupe djihadiste dans la commune de Gueskérou, dans le sud-est nigérien, près du Nigeria,

Le groupe djihadiste nigérian a mené de nouvelles attaques meurtrières dans la nuit de jeudi à vendredi faisant 23 morts dans les rangs de l’armée tchadienne au Tchad et 8 parmi des civils au Niger, ont indiqué vendredi des sources tchadienne et nigérienne.




Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut