Santé : le ministère de la santé publique met en garde contre la pratique illégale

Pas d'image

Dans un communiqué rendu public par le ministère de la santé public le 17 février 2020, les pratiquants illégaux de la médecine doivent se conformer aux règles. Le ministre de la santé public rappelle  que seuls les professionnels de la santé légalement reconnus doivent exercer sur l’étendue du territoire. Le communiqué  met en garde les faux ‘’tradi-praticiens’’ qui exercent de façon illégale et instable, qu’ils pourront tomber sur le coup de la loi s’ils ne mettent pas fin à ces pratiques. Le ministre instruit la descente de la police sanitaire sur le terrain pour vérification.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut