Opération sur le lac Tchad : Un millier de « djihadistes » éliminés, 52 militaires tchadiens tués

Pas d'image

L’opération militaire lancée contre le groupe djihadiste Boko Haram au lac Tchad a coûté la vie à « 52 militaires tchadiens », a annoncé ce jeudi le porte-parole de l’armée tchadienne, affirmant qu’un millier de djihadistes ont été tués.

Déployée le 31 mars, l’armée tchadienne a achevé son opération mercredi, sous les ordres du président Idriss Déby Itno, qui voulait venger la centaine de militaires tués dans une attaque de Boko Haram le 21 mars sur la presqu’île de Bohoma, la pire défaite subie en une journée par son armée.

« 1000 terroristes ont été tués, 50 pirogues motorisées détruites », a affirmé le porte-parole de l’armée, le colonel Azem Bermendoa Agouna.


 

 



Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut