Nicolas Maduro plaisante sur les « gilets jaunes » dans son discours d’investiture

Pas d'image

Lors de son discours d’investiture pour un deuxième mandat, le président vénézuélien a plaisanté jeudi sur les « gilets jaunes » français. Confronté à une forte impopularité, le chef de l’État socialiste a indiqué qu’on lui avait offert récemment un gilet jaune, signe de ralliement des protestations populaires qui secouent la France depuis plusieurs mois. « Peut-être que je l’étrennerai demain (…) Nous allons peut-être fonder une section des gilets jaunes au Venezuela, parce que nous sommes les rebelles du monde.

 


 

À LA UNE
Retour en haut