Moundou-covid-19 : de la prison ferme pour ceux qui ont facilité la fuite des confinés

Pas d'image

Dans le souci d’éviter la circulation du virus au Tchad, des mesures de restrictions ont été prises sur l’ensemble du territoire. Certains citoyens se sont attelés à braver les mesures. Ces derniers ont aidé les étudiants en provenance du Cameroun, confinés à la frontière Koutéré à fuir. Ces contrevenants ont été saisis et bénéficient de la prison ferme et de la saisine des motos. La peines prononcées vont jusqu’à six mois de prison.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut