Monaco refuse de confisquer les biens du Sénégalais Karim Wade

Pas d'image

Malgré une grâce de 2016 après une condamnation pour « enrichissement illicite », le fils de l’ex-président reste redevable à l’Etat sénégalais de plus de 210 millions d’euros d’amende. La justice monégasque a rejeté une demande de l’Etat sénégalais de confisquer les fonds monégasques de Karim Wade, fils de l’ancien président Abdoulaye Wade et opposant au pouvoir, condamné dans son pays pour « enrichissement illicite ».




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut