Les partis politiques contestent une transition militaire

Pas d'image

Les leaders de partis politiques de l’opposition n’approuvent pas la transition militaire mise sur pied par les généraux de l’armée tchadienne. Saleh Kebzabo de l’Union nationale pour la démocratie et le renouveau (UNDR) et Mahamat Ahmad Alhabo du parti pour les libertés et le développement (PLD) demandent que les textes de la république soient respectés. Pour eux, c’est le président de l’Assemblée nationale qui doit assurer la transition.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut