Les Boeing 737 risqueraient de faire des piqués

Pas d'image

L’enquête sur le crash du Boeing 737 indonésien a démontré que cet appareil avait des problèmes récurrents d’anémomètre, induisant en erreur les pilotes. Le groupe Boeing pourrait mettre en garde les compagnies aériennes propriétaires d’avions Boeing 737 Max contre les risques de piqués des appareils causés par le mauvais fonctionnement du système de contrôle de vol, annonce l’agence Bloobmerg se référant à une source sous couvert d’anonymat.




Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut