Le taux de scolarisation au primaire reste faible au Tchad (ministre de l’éducation)

Pas d'image

La déclaration a été faite hier par Aboubakar Sidick Tchoroma, ministre en charge de l’éducation. C’était dans le cadre du lancement du rapport du suivi mondial de l’éducation sur l’inclusion. Il a indiqué que cela est impacté par la baisse des cours du baril de pétrole depuis 2014 et la grande insécurité terroriste. Le Tchad fait partie des pays n’ayant pas atteint les objectifs de l’enseignement primaire universel, a-t-il précisé.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut