La Russie accuse la BBC de propager les idées du groupe Etat islamique

Pas d'image

Dans un contexte de tensions entre Moscou et Londres, cette affaire ne risque pas de calmer les esprits. Les autorités russes ont accusé, jeudi 10 janvier, la BBC de propager les idées de l’organisation jihadiste Etat islamique, et ont annoncé surveiller ses programmes « en permanence » dans le cadre d’une enquête. « Du contenu propageant les vues idéologiques d’organisations terroristes a été identifié » sur le site en russe du groupe audiovisuel public britannique, a indiqué le régulateur russe des médias Roskomnadzor, précisant qu’il s’agissait de « citations » du chef du groupe État islamique Abou Bakr Al-Baghdadi. En Russie, l’organisation Etat islamique est interdite et les médias doivent le préciser à chaque fois qu’ils évoquent l’organisation.


À LA UNE
Retour en haut