La justice libère 88 personnes illégalement accusées

Pas d'image

La justice tchadienne a libéré mardi 88 personnes accusées d’associations de malfaiteurs et de coups et blessures volontaires. Ces personnes ont été condamnées pour des accusations illégales, selon la chambre d’accusation de la cour d’appel de N’Djamena qui a ordonné leur libération.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut