La diya, une tradition qui remplace la justice

Pas d'image

Au Tchad, les autorités s’attaquent à la pratique de la diyya,une compensation financière versée par l’auteur d’un crime à la famille de la victime. Elle serait l’une des sources des conflits meurtriers dans l’est du pays et de l’impunité qui règne dans le pays selon le gouvernement. Si la diyya est une pratique qui se passe dans les communautés musulmanes depuis des siècles, elle divise aujourd’hui toute la société tchadienne.




Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut