La CPI confirme la peine infligée à Jean-Pierre Bemba pour « subornation de témoins »

Pas d'image

L’ex-vice-président congolais avait été condamné en 2017 pour « atteintes à l’administration de la justice » lors de son procès pour crimes contre l’humanité. La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé, lundi 17 septembre, la peine infligée en première instance à l’ex-chef de guerre congolais Jean-Pierre Bemba pour « subornation de témoins ». « La Chambre condamne Jean-Pierre Bemba à une peine de douze mois d’emprisonnement. Après déduction du temps qu’il a déjà passé en détention, la Chambre considère que la peine d’emprisonnement a été purgée », a déclaré le juge Bertram Schmitt, qui a réimposé une amende de 300 000 euros.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut